Les maladies

BABESIOSE

La Babésiose ou la fièvre à tiques, est causée par un parasite, qui se niche dans les globules rouges de chiens et qui les detruit peu a peu.

COMMENT APPARAIT LA MALADIE

Ce parasite est transmis par des tiques infectées. Celles-ci doivent être attachées au moins 20 heures au chien pour pouvoir l’infecter. En raison de l'hiver doux cette tique peut se trouver depuis peu egalement aux Pays-Bas.

SYMPTOMES

  • fièvre
  • manque d'appétit et parfois des vomissements
  • muqueuses pâles et parfois jaunes
  • fréquence cardiaque élevée
  • urine de couleur brune/rouge. Ceci est dû au fait que le colorant sanguin, qui se trouve normalement dans les globules rouges, passe dans le sang en cas de bris de ces cellules.

DIAGNOSTIC

Le vétérinaire, s’il soupconne la babésiose, effectuera des tests sanguins. Cela lui permettra de visualiser le parasite dans les globules rouges.

TRAITEMENT

En premier lieu, il est important que le traitement soit démarré rapidement. Plus tôt vous commencez, plus les chances de guérison seront élevées. Prenez donc rapidement contact avec votre vétérinaire si vous soupçonnez que votre chien puisse être infecté par la babésiose. Le traitement consiste en 2 injections de Imidocarb® à un intervalle d'environ 10 jours.

RISQUES ANIMAUX PROVENANT DE L’ETRANGER

Le risque que les chiens contractent l'infection en region de la Méditerranée, est beaucoup plus grand qu’aux Pays-Bas. Cela signifie que vous devez être attentif à l'infection si vous prenez votre chien en vacances dans ces regions ou si vous adoptez un chien qui vient de ces pays.La babésiose n’est pas contagieuse de chien à chien ou de chien à humain; à moins qu’il y ait contact de sang à sang.

GUERISSABLE SI DETECTE A TEMPS

Si la babésiose est découverte à temps, elle peut être facilement guérie. Si la babésiose est découverte à un stade avancé, le pronostic est moins bon, le chien peut alors garder des symptômes chroniques, et dans certains cas, le chien peut en mourir. Encore une fois, la prévention est très importante.

PREVENTION

Vérifiez régulièrement votre chien contre les tiques, enlevez les tiques avec une pincette a tiques. Procurez un bon remède anti-tiques surtout si vous marchez beaucoup avec votre chien dans des zones boisées. Un collier Scalibor est recommandé.

GIARDIA

PARASITE ESTOMAC/INTESTIN

La diarrhée causée par Giardia est souvent négligée. Giardia est un flagellé (= un protozoaire) et se compose d'un organisme unicellulaire, qui apparaît à divers stades de développement. Giardia est le parasite intestinal le plus fréquent chez les chiens, 10-20% de la diarrhée chez les chiens est causée par Giardia; en pension ou aux chenils ce pourcentage peut aller jusqu'à 100%.

Giardia est une maladie zoonotique, ELLE EST DONC CONTAGIEUSE POUR L’HOMME!

La transmission se fait par la voie fécale-orale. Cela signifie que l'animal défèques les kystes et un animal ou un être humain est infecté par ingestion. Seuls 10 kystes sont nécessaires pour passer une infection dans un nouvel hôte. On peut trouver jusqu'à 100.000 kystes par gramme de fèces! Souvent l’infection de la Giardia chez les animaux en bonne santé se passe sans aucun symptôme, mais ils sécrètent périodiquement les kystes contagieuses. Cependant, vous pourrez observer la maladie chez les chiens avec moins de résistance. Surtout les chiens séjournant dans un refuge ou en pension peuvent facilement être infectés par Giardia. Les jeunes chiens et les chiens avec une résistance réduite, par exemple par la maladie ou le stress, peuvent contracter la diarrhée Giardia.

A QUOI RESSEMBLE LA DIARRHEE GIARDIA

Giardia cause des selles molles ou des diarrhées malodorantes. Il peut y avoir des glaires et du sang dans le selles. En outre, on voit souvent que les chiens sont nauséeux et vomissent facilement; par contre ils gardent souvent leur appétit.

TRAITEMENT

On peut administrer du métronidazol (Metrazol) ou du Panacur (Panacur). Certains paramètres de Giardia ne sont pas sensibles au métronidazole, mais bien au Fenbendazole; ou inversément.

ATTENTION A LA RE-CONTAGION !

Le chien peut être lui-même réinfecté par des oocystes de Giardia qui proviennent de son poil. Cela peut se produire si la diarrhée (contenant les oocystes) se colle aux poils. Le chien se lèche et ainsi se ré-infecte! Nous vous recommandons de laver votre chien complètement le 3ème et le 5ème jour après le début du traitement pour empêcher cela. Si vous découvrez des selles dans les poils lavez immédiatement.

BONNE HYGIENE

Une bonne hygiène est très importante. Lavez-vous toujours les mains après le contact avec votre chien. Nettoyez et désinfectez la zone où vit votre chien, il est important de prévenir la réinfection. En cas de diarrhée persistante ou de suspicion de Giardia consultez toujours votre vétérinaire, il pourra établir un diagnostic et procurer un traitement approprié.

LEISHMANIOSE

 

PARASITE

La leishmaniose chez le chien est provoquée par le parasite unicellulaire (protozoaire), Leishmania donovani.

QUE FAIT LE PARASITE

Ce parasite est transmis par la mouche de sable, que l’on trouve dans les pays du pourtour méditerranéen. Le parasite se dépose dans les globules rouges du chien et le détruit peu à peu. La mouche de sable contient le protozoaire Leishmania; elle se cache durant le jour, mais au coucher du soleil, elle émerge. Le chien est alors mordu et la Leishmaniose pénètre dans le sang du chien. On ne trouve pas encore la mouche de sable aux Pays-Bas. Cependant; compte tenu de l'augmentation des maladies tropicales telles que le vers du cœur et la babésiose, il est très probable qu’elle apparaisse également bientôt. Le problème de la maladie est que les symptômes et le développement varient grandement de chien à chien.

VISIBILITE SYMPTOMES

Certains chiens obtiennent la maladie très tôt après l'infection, d'autres l’ont toute leur vie sans jamais avoir de symptômes. Le parasite peut s’encapsuler dans la rate ou le foie, mais également dans la moelle osseuse et/ou les ganglions lymphatiques. À ce moment, la maladie ne peut être décelée par un test. La maladie peut se reveiller des mois à des années plus tard, et là seulement le chien présen-tera des symptômes. Le système immunitaire individuel de chaque chien determinera si la maladie apparaît et devient active. La maladie peut alors être exprimée au bout de quelques semaines à plu-sieurs années (sept ans ou plus). Cela affecte principalement les chiens qui subissent beaucoup de stress et avec un très faible système immunitaire. Même si le chien testé est négatif, cela ne signifie pas que le chien puisse encore contracter la maladie (jusqu'à 7 ans plus tard).

SYMPTOMES

Etat général du chien:

  • Perte de poids en dépit d'avoir une bonne alimentation ou même d’obtenir beaucoup plus de nourriture.
  • Problèmes de mouvement
  • Douleurs articulaires
  • Fièvre
  • Léthargie
  • Anémie (pâleur des muqueuses)
  • Ganglions lymphatiques (surtout dans le cou ou le creu du genou)
  • Nez sec / saignement nasal
  • Lésions occulaires chroniques
  • Diarrhée, parfois constante et parfois variable
  • Anomalies des ongles, croissance de plus en plus rapide ou très épais / durs

Problèmes de peau :

  • Peau écailleuse et sèche
  • Blessures qui guérissent mal ou pas
  • Taches chauves sur les oreilles, le nez, autour des yeux
  • Calvitie symétrique sur le corps et / ou la tête
  • Bords des paupières roses ou pourtour du nez rose
  • Taches chauves derrière les oreilles
  • Croûtes et fissures sur le nez ou les pattes
  • Plaies sur la peau et dans les muqueuses
  • Peau rouge et irritée / ecchymoses

Mais encore :

  • Insuffisance rénale (la cause la plus fréquente de décès par leishmaniose)
  • Dommages du foie
  • Un test sanguin est nécessaire afin d’établir un diagnostic.

Sang :

  • Globules blancs : presque toujours en hausse
  • Albumine: souvent réduite
  • Hématocrite: souvent réduite
  • Leucocytes: habituellement normal

 

TRAITEMENT

En principe, le chien peut très bien vivre avec la maladie, si celle-ci est détectée à temps. Lorsque le chien est testé positif, on commencera par lui donner des comprimés d’Allopurinol® qui font réduire les symptômes. Les chiens qui sont re-testés après le traitement, peuvent être négatifs. Certains con-tinuent à prendre les comprimés tout au long de leur vie sans déveloper la maladie. Ils restent cepen-dant porteurs de la maladie. Il est également conseillé de contrôler le sang tous les 3 - 6 mois.

PREVENTION

Si vous emmenez votre chien, même si celui-ci ne vient pas de l'étranger, dans un pays ou l’on trouve la mouche de sable, mettez lui en prévention un collier Scalibor.

   

LE VERS DE COEUR

   

Le vers de coeur est transmis par un moustique suceur de sang. Lorsqu’un chien est piqué par un moustique infecté, celui-ci suce le sang par des vers microscopiques, les microfilaires. Ces microfilaires se développent dans l'estomac du moustique. Le moustique pique un autre chien et transmet par la piqure les microfilaires dans le corps de ce chien. Transportés par le sang ceux-ci voyagent et se posent sur le cœur, où ils se fixent, deviennent adultes et produisent à leur tour des microfilaires.

VERS DE COEUR SPORADIQUEMENT AUX PAYS-BAS

Initialement, il a été supposé que le vers de coeur ne pouvait être contracté que dans les zones médi-terranéennes. L'infection, cependant, est déjà de plus en plus fréquente dans les pays voisins comme la Suisse, le Danemark, l'Angleterre et la France. Depuis plusieurs années maintenant également spo-radiquement aux Pays-Bas.

CAUSE

Dans le monde entier, il y a une soixantaine de moustiques qui peuvent causer une infection par le vers du cœur. Comme cette variante de la maladie ne peut être transmise uniquement par le mous-tique, le chiens ne peuvent pas se contaminer entre eux. Également en ce qui concerne la contamina-tion par des limaces, il n'y a pas de risque d'une maladie dite transmissible. Les chiens peuvent aussi être infectés par la maladie du vers du cœur en mangeant des escargots ou des grenouilles ou en mangeant des excréments d’escargots. Ceci en mangeant de l’herbe. C’est dans ces excréments que se trouvent les larves des vers pulmonaires qui pénètrent la paroi intestinale du chien. Ensuite, ceux-ci sont entraînés par le flux sanguin jusqu'à ce qu'ils arrivent dans la moitié droite du cœur et l'artère pulmonaire.

Les vers adultes se trouvent dans le flux sanguin et pondent leurs œufs dans celui-ci. S’il y a beaucoup de vers dans le cœur, celui-ci ne fonctionne plus correctement et le chien commence alors a dévelop-per des symptômes. Le développement du vers adulte prend 6 à 7 mois. Les vers du cœur adulte (12 à 30 cm) se blottissent de préférence dans les artères pulmonaires et le coeur et y causent des dom-mages. Malheureusement, le chien ne présentent des symptômes que lorsqu’il y a 50 vers de coeur ou plus. En raison du temps de développement tres long du vers du coeur, un test de sang négatif ne garantit pas que le chien n’est pas infecté. Par conséquent, il est recommandé de répéter le test après quelques mois.

SYMPTOMES

Les symptômes surviennent lorsque les vers on déjà causé des dommages à la paroi du cœur et des grandes artères pulmonaires. Dans le premier stade de la maladie, le chien n’a presque aucun symp-tômes. Il a une endurance quelque peu réduite et tousse parfois. Les symptômes plus graves arrivent plus tard, tels que la perte de poids, une hypertrophie du foie, du liquide dans la cavité abdominale et des problèmes respiratoires. L'anémie peut être due aux dommages causés à des globules rouges et des lésions rénales. Si le cœur a subi de graves dommages, le chien peut en mourir.

DIAGNOSTIC

En cas d’apparition de symptômes, bien sûr, une visite chez le vétérinaire s’impose. Les symptômes sont souvent évocateurs d'une maladie cardiaque ; une radio de la cage thoracique démontrera sou-vent les artères pulmonaires dilatées, ainsi que du liquide dans les poumons et une hypertrophie du coeur. L’analyse de sang ou des selles finira par établir le diagnostic de vers du coeur. En outre, le dia-gnostic peut être rendu plus précis à l'aide d'une échographie, la réalisation d'un ECG (électrocardio-gramme) et des analyses de sang. Dans les frottis de sang on peut parfois observer de petites larves, il existe depuis quelques années certains tests sanguins qui peuvent montrer la présence de larves.

TRAITEMENT

 

Avec des pipettes de Stronghold. Initialement donner mensuellement une pipette; ce qui causera la mort des larves. Les vers adultes peuvent vivre jusqu'à 7 ans et vont naturellement mourir. Les vers morts meurent lentement un à un donc il n'y a pas grand risque d'obtenir un blocage dans l'artère. Un test annuel peut raccourcir le traitement. Votre vétérinaire discutera avec vous quel traitement sera nécessaire et adéquat pour votre chien.

PREVENTION

 

Contrairement avec le traitement, la prévention du vers du cœur est sûre, facile et efficace. Avant de commencer un traitement préventif, les chiens doivent être testés contre l'infection du vers du coeur; les chiens infectés doivent être traités contre les vers adultes et les microfilaires avant de commencer un programme de prévention.

EFFETS SECONDAIRES DU TRAITEMENT

Parlez toujours à votre vétérinaire si vous planifiez de vermifuger votre chien ou de démarrer un pro-gramme de prévention contre le vers du cœur; dites-lui aussi que vous avez adopté un chien de l'étranger. En effet, il existe des produits vermifuges sur le marché qui, en présence de vers du coeur, peuvent provoquer une réaction négative semblable à un choc anaphylactique.  

EHRLICHIA

L’ehrlichiose est une maladie qui se propage par les tiques. Par morsure de tique le chien est infecté par Erhlichia, un organisme bactérien. Après l'infection, Ehrlichia augmente et attaque les globules blancs. Les tiques infectées par cette bactérie se trouvent principalement autour de la Méditerranée. Pourtant, il y a, tout comme les autres maladies des tiques, des cas de chiens infectés qui n’ont jamais été à l'étranger. Les premiers symptômes peuvent apparaître de 5 à 21 jours après l'infection.

SYMPTOMES

  • Fièvre
  • Léthargie
  • Frissons
  • Perte d'appétit
  • Anémie
  • Moins fréquents :
  • Gonflement des ganglions lymphatiques
  • Douleurs musculaires et articulaires
  • Saignements de nez
  • Sang dans les urines
  • Maux de dos et de cou
  • Infections oculaires
  • Epilepsie
  • Problèmes respiratoires
  • Problèmes cardiaques

La maladie peut présenter de nombreuses similitudes avec la babésiose et la leishmaniose, et aussi être vue en conjonction avec ces maladies.

DIAGNOSTIC

Une histoire de séjour à l'étranger (mais de nos jours il survient aussi de temps en temps aux Pays-Bas), le manque de résultats d'autres traitements, les symptômes vagues, feront qu’un vétérinaire attentif suggérera que nous avons peut-être affaire à Ehrlichia. Le diagnostic est finalement confirmé par des tests sanguins. L’augmentation de l'activité du foie, un faible nombre de globules blancs et un faible nombre de plaquettes sanguines sont des indications. Lorsque des anticorps sont présents, le chien a en tout cas été en contact avec la maladie. S'il présente également quelques-uns des symp-tômes mentionnés ci-dessus, on peut être raisonnablement certain qu'il souffre d'ehrlichiose.

TRAITEMENT

Si l’ehrlichiose est découverte rapidement, elle peut être très bien traitée par antibiotiques. La Doxycycline est le médicament de premier choix et doit être administré au moins 3 semaines, et par-fois plusieurs mois.

COMMENT EVITER LA CONTAMINATION

Comme toutes les autres maladies à tiques, la prévention se base sur la lutte contre les tiques. Cela vaut pour les Pays-Bas, mais plus encore si vous prenez votre chien à l'étranger.

  • Utilisation du collier Scalibor ou des pipettes Prac-tic
  • Vérifiez la presence de tiques après la promenade
  • Enlever les tiques avec une pince à tiques

Aidez les chiens et donnez

cliquez ici pour effectuer un don

Le site web de ACE | SHIN utilise des cookies.